Immobilier: le record de prix de 2012 bientôt pulvérisé à Paris

Appartements vendus, dans l'ancien, le 28 juillet 2015 à Paris

Paris (AFP) - Le prix moyen au m2 d'un logement ancien à Paris pourrait approcher 8.700 euros en juin, soit 240 euros de plus que le précédent record de 2012, soit une hausse annuelle de 7%, selon les notaires.

"Paris continue d'afficher les évolutions de prix les plus rapides, tirant à la hausse l'ensemble du marché" d'Ile-de-France, observent les notaires de la région dans une note publiée mardi.

Ainsi, à fin février, le prix au m2 des appartements anciens a grimpé de 5,2% en un an dans la capitale, pour s'établir à 8.430 euros, et les notaires attendent "un nouveau renforcement de cette tendance haussière dans les prochains mois".

Au vu des avant-contrats de vente enregistrés par les notaires d'Ile-de-France, le prix moyen au m2 d'un logement ancien à Paris pourrait ainsi avoisiner 8.700 euros dès le mois de juin, enregistrant une hausse annuelle de 7%.

Le record atteint en 2012 serait ainsi dépassé de 240 euros, calculent les notaires.

En banlieue parisienne, la progression des prix devrait être plus modérée d'ici à juin: elle serait de 2,8% pour la petite couronne et 2,7% en moyenne en grande couronne, pour les appartements, selon les avant-contrats.

Le prix des maisons progresserait de son côté de 2,6% en juin.

En Ile-de-France, à fin février, les prix ont déjà augmenté, comparé à février 2016, de 3,8% pour les appartements, à 5.460 euros le m2, et de 1,99% pour les maisons, avec un prix moyen de 293.700 euros, précisent les notaires.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages