Immobilier : la construction de logements rebondit mais retrouve ses vieux démons

·1 min de lecture

La construction de logements en France a retrouvé son niveau d'avant-crise au troisième trimestre. Mais si les effets de la crise sanitaire se dissipent peu à peu pour le secteur, les chiffres restent encore "bien en deçà" des bonnes années. Sur les douze derniers mois, ce sont 464.000 permis qui ont été délivrés pour de futurs logements, soit un bond de 15,6% par rapport à la même période un an plus tôt, et 387.600 logements qui ont commencé à être construits en France (+8,2%), a annoncé jeudi le gouvernement.

Construction de logements : un résultat en trompe l'œil ?

Et bonne nouvelle, par rapport aux douze mois qui ont précédé le premier confinement, soit la période allant de mars 2019 à février 2020, la progression est de 1,3% pour le nombre de permis de construction délivrés et de -0,1% pour le nombre de constructions commencées. En somme, le secteur a retrouvé son niveau d'avant-crise. C'est un "rebond assez net du marché de la construction de logements neufs après un repli en 2020 qui, finalement, avait été plus modéré que ce qu'on aurait pu craindre", résume à l'AFP l'économiste Olivier Eluère, spécialiste de l'immobilier au Crédit Agricole.

Mais "c'est un résultat en trompe-l'œil", juge Pascal Boulanger, président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers de France (FPI). "D'une part, parce que nous ne constatons pas d'effet de rattrapage des permis de construire perdus pendant la pandémie, et surtout parce que les autorisations restent très en-deçà des niveaux qu'o...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles