Immobilier : Alpes ou Pyrénées, les stations de ski hors de prix… et celles qui sont plus abordables

C’est le poste de dépense le plus important lors des vacances consacrées aux sports d’hiver. Comme le détaille le baromètre* mensuel du portail d’annonces SeLoger, publié par Capital, le logement est souvent hors de prix dans les stations de ski. À la location, le tarif d’une semaine dans les Alpes oscille entre 100 et 1.050 euros… par personne ! Courchevel (domaine des 3 vallées) remporte la palme de la station la plus onéreuse, Huez (domaine de l’Alpe d’Huez), la plus abordable. Dans certains endroits, la facture peut donc facilement dépasser 1.000 euros pour une famille de 4 personnes. Certains préfèrent donc mettre le cap sur les Pyrénées, où le prix n’excède guère 120 euros la semaine pour une personne, comme c’est le cas dans le domaine les Angles.

L’achat est-il une bonne alternative ? Qu’il s’agisse d’acquérir une résidence secondaire ou bien de réaliser un investissement locatif, il faudra bien sélectionner la station, car les prix varient sensiblement. Les cinq domaines les plus onéreux se situent dans les Alpes, où le prix du mètre carré oscille entre 5.400 et 8.500 euros. Val d’Isère - presque 12.000 euros le mètre carré, davantage que Paris ! - côtoie Tignes et ses 6.578 euros. L’écart le plus vertigineux est à retrouver dans les 3 vallées. Dans ce domaine, Courchevel - 10.900 euros le mètre carré - est sept fois plus coûteux qu’Orelle et ses 1.400 euros !

>> Lire aussi : 10 stations de ski françaises à petits prix

Plus généralement, dans les Alpes, le gratin des stations - Val d’Isère, Courchevel, Méribel (3 vallées), Megève (Evasion Mont-Blanc) - se négocie entre 8.000 et 12.000 euros le mètre carré. Face à ces prix très élevés, il existe des alternatives plus abordables. Il faut pour cela accepter de séjourner à plus basse altitude - 900 mètres en moyenne pour Saint-Pancrace, 1.200 pour Termignon ou encore 1.600 mètres pour Pra-Loup. Ce qui ne vous empêche pas de vous hisser à près de 3.000 mètres ! Surtout, c’est bien le portefeuille qui sera soulagé,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

51 euros le poulet : un député part en guerre contre le coût extravagant de l'alimentation aux Antilles
Les bonnes adresses d'un expat français à Tahiti
Pension de réversion : les nouvelles règles du jeu prévues par le projet de loi sur les retraites
Voici la liste des 138 premières maisons Sport-Santé où votre médecin pourra vous prescrire une séance de gym
“La croissance de la France flanche mais sa dette s’envole, un grand écart intenable”