Immobilier : qui sont les étrangers qui achètent le plus en Île-de-France ?

·1 min de lecture
Les notaires du Grand Paris ont réuni leurs données pour établir le classement des nationalités les plus amatrices de l’immobilier francilien, rapporte BFMTV.
Les notaires du Grand Paris ont réuni leurs données pour établir le classement des nationalités les plus amatrices de l’immobilier francilien, rapporte BFMTV.

D?où viennent les étrangers qui achètent le plus de biens immobiliers en Île-de-France ? Selon les données des notaires franciliens, cinq nationalités se partagent plus de la moitié des achats dans la région parisienne. Et la réalité est assez loin du cliché selon lequel toute la péninsule arabique aurait entrepris de racheter, morceau par morceau, Paris et ses alentours. Au total, cinq nationalités représentent plus de 50 % des achats effectués par les étrangers sur l?année 2021 avec un décompte interrompu à la fin du mois de novembre.

La première place du classement est occupée par les Portugais, qui représentent 15,3 % des acheteurs étrangers en Île-de-France. Ils sont suivis des Chinois (10,1 %), des Algériens (7,8 %), des Roumains (7 %) puis des Italiens (6,5 %).

À LIRE AUSSIParis : pour la première fois depuis 2014, les prix de l?immobilier reculent

Les Portugais reculent

Au total, les acheteurs d?origine étrangère représentent 5,8 % des ventes totales en France, dont 4,3 % de signataires résidants en France et 1,3 % de non-résidents. Un cheptel parmi lequel les places sur le podium évoluent. Ainsi, si les Portugais ont toujours trusté la première place depuis 2002, ils reculent. Cette année-là, ils représentaient 26 % des acquéreurs étrangers, contre seulement 15,3 % en 2021. À l?inverse, les Chinois progressent largement : s?ils n?étaient que 0,3 % en 2002, ils représentent désormais 7 % des acheteurs en 2021.

À LIRE AUSSI« O Marcelo », président anormal au Portugal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles