Immigration : quels sont les critères pour obtenir le statut de réfugié ?

© THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

L'arrivée en France vendredi dernier du navire humanitaire Ocean Viking, avec à son bord 234 rescapés, a fait réagir l'ensemble de la classe politique . Si le ministère de l'Intérieur a malgré tout voulu se montrer ferme quant à l'accueil de ces réfugiés , de nombreuses questions subsistent et certains points restent flous. À commencer par l'obtention du droit d'asile. Qui peut prétendre au statut de réfugié politique ? Pour combien de temps ? Et quelle est la démarche ? La réponse se trouve auprès de l'Ofpra, l'Office français de protection des réfugiés et apatrides.

Qu'est-ce que le statut de réfugié ?

Le statut de réfugié est défini par la Convention de Genève, dans l'article premier. Il stipule que "le terme de réfugié s'applique à toute personne craignant avec raison d'être persécutée du fait de sa race, de sa religion, de sa nationalité, de son appartenance à un certain groupe social ou de ses opinions politiques". Celui-ci précise également que la personne souhaitant obtenir l'asile doit se trouver "hors du pays dont elle a la nationalité ou dans lequel elle détenait sa résidence habituelle", et dans lequel elle ne peut pas retourner, du fait de cette crainte. De ce fait par exemple, dans le contexte de la guerre en Ukraine, les citoyens ukrainiens ayant fui la guerre peuvent, preuves à l'appui, bénéficier de ce statut dans de nombreux cas de figure.

>> LIRE AUSSI - Ocean Viking : pour les réfugiés accueillis à Toulon, le difficile accès au droit

Mais l'applicat...


Lire la suite sur Europe1