Immigration : Macron dit vouloir envoyer « un message clair » et annonce un projet de loi pour début 2023

© Ludovic MARIN / POOL / AFP

Emmanuel Macron a annoncé jeudi qu’un projet de loi sur l’asile serait déposé « dès début 2023 » pour corriger une « politique absurde » qui est à la fois « inefficace et inhumaine ». « Un projet de loi relatif à l'asile, donc à l'immigration dans la République, sera déposé dès début 2023 », a déclaré le chef de l'Etat devant les préfets réunis jeudi après-midi à l’Élysée.

Lire aussi - Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, annonce le report du projet de loi immigration

« Notre politique, aujourd'hui est absurde » car elle « consiste à mettre des femmes et des hommes qui arrivent, qui sont dans la plus grande misère » dans les quartiers les plus pauvres, a-t-il souligné. Cette politique « est tout à la fois inefficace et inhumaine, inefficace parce que nous nous retrouvons avec plus d’étrangers en situation irrégulière que nombre de nos voisins, inhumaine parce que cette pression fait qu'on les accueille trop souvent mal », a-t-il constaté.

« Lutter contre les pratiques dilatoires »

En creux, Emmanuel Macron a pointé du doigt les dangereuses lacunes du système d’accueil actuellement pratiqué en France. « Nous devons réformer nos procédures pour pouvoir aller beaucoup plus vite [et] lutter contre toutes les pratiques dilatoires », a déclaré le chef de l’Élysée alors que la durée de la procédure de demande d’asile ne cesse d’augmenter en France. « Il faut préserver les droits fondamentaux de toute personne ».

Lire aussi - Immigration : Gérald Darmanin hausse le ton

Le Prés...


Lire la suite sur LeJDD