Publicité

Immigration : l’Allemagne assouplit les conditions d’obtention de la nationalité face aux besoins de main-d’œuvre

La première économie européenne souffre d’une pénurie importante de main-d’œuvre. Pour y faire face, les députés allemands ont adopté vendredi une loi qui assouplit les conditions d’obtention de la nationalité et étend les possibilités de double nationalité, rapporte franceinfo.

Il sera désormais possible de demander la nationalité allemande après cinq ans de résidence dans le pays, au lieu de huit actuellement. Dans son podcast hebdomadaire, le dirigeant social-démocrate Olaf Scholz s’est félicité de l’adoption de cette loi : « Vous faites partie de l’Allemagne », a-t-il lancé en s’adressant « à tous ceux qui vivent et travaillent » dans le pays depuis des décennies.

À lire aussi Les droites vent debout contre la « Madame immigration » d’Ursula von der Leyen

Jusqu’ici, la double nationalité était réservée aux citoyens de l’Union européenne et de la Suisse. La loi ouvrira la possibilité cette possibilité à davantage de personnes, une opportunité pour la large communauté turque d’Allemagne qui compte quelque 1,5 million de ressortissants. « Aux États-Unis, il est tout à fait normal de dire que l’on est ‘Germano-Américain’[…] Je crois que ce sentiment d’être Allemand et Italien ou Allemand et Turc, cela correspond à la réalité de beaucoup de nos concitoyens dans ce pays », a commenté Olaf Scholz. « Reconnaître cela est une question de respect », a-t-il ajouté.

Une démographie vieillissante

« Notre réforme est décisive pour la place économique allemande », a souli...


Lire la suite sur LeJDD