Immigration: La Hongrie a manqué à ses obligations juge l'UE

·1 min de lecture
IMMIGRATION: LA HONGRIE A MANQUÉ À SES OBLIGATIONS JUGE L'UE

BRUXELLES (Reuters) - La Cour de justice de l'Union européenne a déclaré jeudi que la Hongrie avait enfreint la législation européenne visant à protéger les migrants et les réfugiés vulnérables en bloquant leur droit à une demande d'asile et en expulsant de force des personnes à la frontière serbe.

Cet arrêt, qui oblige légalement la Hongrie à changer de politique sous peine d'amendes, est le dernier rejet par les institutions européennes de la stratégie anti-immigration du Premier ministre Viktor Orban depuis la crise migratoire de 2015.

"La Cour estime que la Hongrie a manqué à son obligation de garantir un accès effectif à la procédure d'octroi d'une protection internationale (...)", a déclaré la plus haute juridiction de l'UE dans un communiqué.

Dans un précédent jugement rendu en mai, la cour avait déclaré que les zones de migrants étaient essentiellement des centres de détention illégaux, obligeant la Hongrie à les fermer.

La Hongrie a répliqué qu'étant limitrophe de pays dits sûrs, elle pouvait donc expulser des migrants.

(Robin Emmott, version française Kate Entringer, édité par Jean-Michel Bélot)