Immigration : concertations dès novembre pour réviser la liste des métiers en tension

© LUDOVIC MARIN / AFP

Des concertations seront ouvertes "dès le mois de novembre" pour réviser la liste des métiers en tension, a indiqué jeudi le ministre du Travail Olivier Dussopt , alors que le gouvernement veut favoriser l'emploi des travailleurs immigrés dans les secteurs en pénurie de main d'œuvre.

"Dès le mois de novembre, ce mois-ci, j'ouvre des concertations avec les partenaires sociaux (...) pour, en nous appuyant sur des données économiques, réviser cette liste, faire en sorte que les métiers qui ne sont pas en tension ne soient pas dans cette liste (...) et que les métiers qui sont devenus des métiers en tension puissent l'intégrer", a déclaré Olivier Dussopt sur Franceinfo .

 

>> LIRE AUSSI«Ça a été très dur» : pendant cinq ans, Fares, Algérien, a vécu sans papiers en France

"Il existe déjà une liste de métiers en tension. Cette liste, qui correspond à peu près à une trentaine de métiers, de secteurs, est fixée par décret. Elle a une déclinaison régionale pour tenir compte des caractéristiques de l'économie, et elle doit être révisée à intervalles réguliers. Nous avons prévu de la réviser pour début 2023", a-t-il ajouté.

"Il n'y a rien de massif à tout ça"

Le gouvernement a dévoilé mercredi les grandes lignes de son projet de loi sur l'immigration , dont il a vanté l'"équilibre" entre durcissement sur les expulsions et main tendue pour les travailleurs immigrés. Olivier Dussopt a notamment plaidé pour un titre de séjour "métier en tension" , afin de recruter dans les secteur...


Lire la suite sur Europe1