Immigration clandestine : Paris et Londres annoncent des progrès vers un accord

© DENIS CHARLET / AFP

Le Royaume-Uni serait prêt à verser 80 millions de livres (91 millions d'euros) supplémentaires à la France pour un renforcement policier sur les plages françaises, tandis que des agents britanniques auraient accès aux centres de contrôle français. Un "accord important" comme révélateur d'une meilleure relation franco-britannique.

La France et le Royaume-Uni ont annoncé vendredi dans un communiqué commun "des progrès" pour trouver un nouvel accord concernant les migrations clandestines. Les ministres des Affaires étrangères, Catherine Colonna et James Cleverly, qui se sont entretenus à Paris à l'occasion des commémorations de l'Armistice, ont indiqué qu'il était "urgent de s'attaquer à toutes les formes d'immigration clandestine y compris les traversées d'embarcations de fortune et de s'attaquer à leurs causes profondes".

>> LIRE AUSSI - Royaume-Uni : après les infirmières, 100.000 fonctionnaires votent à leur tour la grève

"Ils se sont félicités des progrès accomplis sur la voie d'un nouvel accord important entre la France et le Royaume-Uni et, dans ce contexte, de la conclusion d'une série de mesures ambitieuses dès que possible", poursuit ce texte.

Un révélateur d'une meilleure relation franco-britannique

Après des années de querelles, surtout alors que Boris Johnson, puis Liz Truss, plus brièvement, étaient Premiers ministres, le Royaume-Uni et la France espèrent rétablir leurs relations sous l'égide de Rishi Sunak, le nouveau chef du gouvernement britannique, qui a remplacé Liz Truss. "L'accord important" mentionné dans le communiqué commun est un révélateur de cette meilleure relation franco-britannique.

Le Royaume-Uni serait prêt à verser 80 millions de livres (91 millions d'euros) supplémentaires à la France pour un renforcement policier sur les plages françaises, tandis que des agent...

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Gérald Darmanin sur l'immigration: "Nous mettons fin à une hypocrisie"