Immeuble effondré en Afrique du Sud: arrêt des opérations de recherche

Des équipes de secours sur le site de l'effondrement d'un immeuble en construction à George, le 7 mai 2024 en Afrique du Sud (Willie van Tonder)
Des équipes de secours sur le site de l'effondrement d'un immeuble en construction à George, le 7 mai 2024 en Afrique du Sud (Willie van Tonder)

Les secours sud-africains ont mis fin vendredi à leurs opérations de recherches dans les décombres d'un immeuble en construction qui s'est effondré il y onze jours dans le sud du pays, faisant 33 morts selon un dernier bilan.

"Les opérations de secours et de sauvetage sur le site de l'effondrement cesseront dans le courant de la journée", ont annoncé dans un communiqué les secours de la municipalité de George.

Au total, 29 personnes ont été tirées vivantes des décombres au cours des opérations qui ont duré 260 heures.

Lorsque le bâtiment de cinq étages s'est écroulé le 6 mai, 62 personnes étant à l'intérieur. Les autorités avaient préalablement estimé le nombre de personnes présentes, dont principalement des ouvriers travaillant sur le chantier, à 81.

La plupart étaient des ressortissants étrangers du Mozambique, Zimbabwe, Malawi et du Lesotho, selon la municipalité de George.

Parmi les 33 morts, figurent six femmes et 27 hommes. Quatre personnes n'ont toujours pas été identifiées et dix sont toujours à l'hôpital.

"Nous avons traversé un moment incroyablement difficile", a reconnu dans un communiqué le chef du gouvernement provincial, Alan Winde, soulignant l'importance de l'enquête en cours sur les causes de l'effondrement.

ub/cld/cpy