Des images spectaculaires de la nébuleuse de la Tarentule dévoilées par l'ESO

Dans sa quête de ses origines, la noosphère est malheureusement incapable de reproduire à l’échelle astronomique les conditions de la naissance du Système solaire à partir de l’effondrement d’un nuage moléculaire dans la Voie lactée il y a plus de 4,5 milliards d’années. Mais heureusement l’Univers observable se charge de faire ces expériences pour nous dans des conditions variées, comme si nous les contrôlions à volonté pour mieux comprendre les causes et les résultats en faisant varier des paramètres alors que les autres restent constants.

Depuis longtemps, parmi les laboratoires célestes naturels considérés, il y a la nébuleuse de la Tarentule – l’une des régions de formation d’étoiles les plus brillantes et les plus actives de notre voisinage galactique. Aussi appelée 30 Doradus, ou NGC 2070, elle se trouve en effet à environ 170.000 années-lumière de notre Galaxie, dans le célèbre Grand Nuage de Magellan. C’est de plus non loin de 30 Doradus que s’est produite la fameuse supernova 1987A.


Cette vidéo zoom commence par une vue large de la Voie lactée et se termine par un gros plan sur une riche région de formation d’étoiles dans le tout proche Grand Nuage de Magellan, dans la constellation méridionale de la Dorade. La région spécifique montrée, 30 Doradus, est également connue sous le nom de nébuleuse de la Tarentule. La vue finale de ces nuages a été capturée par le VLT et Vista de l’ESO, et superposée aux nouvelles données radio prises par Alma. Les données Alma révèlent des traînées jaune-rouge brillantes de gaz froid et dense qui ont le potentiel de s’effondrer et de former de nouvelles étoiles. © ESO/Digitized Sky Survey 2/N. Risinger (skysurvey.org)/R. Gendler (http://www.robgendlerastropics.com/), Alma (ESO/NAOJ/NRAO)/Wong et al., ESO/M.-R. Cioni/Vista Magellanic Cloud survey. Acknowledgment: Cambridge Astronomical Survey Unit. Music: John Dyson

Un laboratoire pour comprendre la naissance des premières étoiles de 150 masses solaires

Les astrophysiciens...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles