En images : De passage à Paris, Olena Zelenska accueillie par BHL et Brigitte Macron

Tandis qu’Emmanuel Macron inaugurait la conférence humanitaire pour Gaza, Brigitte Macron accueillait, elle, Olena Zelenska à l’Élysée, ce jeudi 9 novembre. La Première dame ukrainienne est de passage à Paris, pour la deuxième fois depuis le début de la guerre. Un voyage organisé dans le cadre de la « conférence générale » de l’Unesco, l’organisation onusienne pour l’éducation, la science et la culture.

Arrivée jeudi 8 novembre, Olena Zelenska a inauguré un rayonnage de livres en langue ukrainienne à la bibliothèque de l’Unesco, située dans le 7ᵉ arrondissement de Paris, avant de rencontrer l’artiste français C215 (Christian Guémy), qui s’était illustré pour ses œuvres de street art en Ukraine au début de l'offensive lancée par Vladimir Poutine.

« Un crime de guerre »

La Première dame ukrainienne a appelé le monde à « soutenir davantage l’Ukraine », son patrimoine et son peuple, depuis le palais de l’Unesco. « Plus de 270 de nos monuments endommagés font partie des listes de l’Unesco. Je vous remercie de documenter, d’attirer l’attention du monde sur ce qui se passe chez nous », a-t-elle insisté.

« Nous savons que détruire les monuments, c’est un crime de guerre », a-t-elle encore appuyé, avant de souligner que « Pour nous tous, ces musées, ces églises, ne sont pas que des monuments abstraits. Nous pourrons reconstruire une partie des monuments, mais nous ne pourrons pas faire revenir ceux qui ont péri. »

À lire aussi Olena Zelenska : «Les enfants ukrainiens ont ...


Lire la suite sur ParisMatch