En images, Mercure frôlée par la sonde spatiale BepiColombo

Encore méconnue, la sonde spatiale de l’ESA (agence spatiale européenne) et de la Jaxa (agence spatiale japonaise) BepiColombo vient une nouvelle fois de frôler Mercure. Jeudi 23 juin, c’était son deuxième survol de la plus petite planète du Système solaire (4.880 kilomètres de diamètre), sa destination finale. Pour l’instant, le vaisseau bénéficie de l’assistance gravitationnelle, la deuxième sur six prévues, de même celle de la Terre (une fois) et de Vénus (deux fois), avant de s’insérer en orbite en 2025 et débuter ses investigations scientifiques.

La vidéo ci-dessus réunit 56 images prises à la volée une quinzaine de minutes après de son passage au plus près de la surface de Mercure, à seulement 200 kilomètres. Les photos des deux séries ont été capturées avec un intervalle de 15 à 20 secondes lorsque le vaisseau était entre 920 et 6.099 kilomètres environ, pour la première caméra (MCAM-2), et entre 984 et 6.194 kilomètres, pour la seconde (MCAM-3).

Image annotée des principaux reliefs visibles à la surface de Mercure. © ESA, BepiColombo, MTM, CC BY-SA 3.0 IGO
Image annotée des principaux reliefs visibles à la surface de Mercure. © ESA, BepiColombo, MTM, CC BY-SA 3.0 IGO

Au premier plan, on reconnait plusieurs éléments appartenant à la sonde spatiale et quant à la planète elle-même, on découvre ici de très beaux détails de ses reliefs distinctifs et uniques, tel le cratère d’impact Debussy, relativement récent, entouré de ses éjectas.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles