Les images d'une France sans neige

© AFP or licensors

La douceur et le manque de neige sur les sommets français perturbent l'organisation de plusieurs compétitions et évènements, qui pour certains ont dû être déplacés voire annulés. Depuis la mi-décembre, une météo d'une douceur exceptionnelle accompagnée de précipitations sous forme de pluie font fondre la neige, obligeant de nombreuses stations à fermer leurs pistes de ski. Pour l'heure, seules les stations d'altitude, notamment en Savoie ou dans les Alpes du sud, parviennent à maintenir la majeure partie de leurs domaines ouverts.

Ces conditions météo ont contraint à l'annulation de certaines compétitions, comme la 4e étape du E-Trophée Andros, prévue à Tignes (Savoie) les 13 et 14 janvier. Dans un communiqué, les organisateurs ont indiqué que «le redoux des dernières semaines et les prévisions météorologiques des prochains jours avec l'absence de grand froid ainsi que le retour de la neige en abondance la semaine prochaine ne sont pas favorables à la préparation du circuit» situé à 1.550 m d'altitude. Dans l'Ain, c'est la 39e édition de la course de chiens de traîneau Retordica qui a dû être annulée en raison du «manque de neige de ce début de saison», a indiqué la Fédération française de pulka et de traîneau à chiens.

En Haute-Savoie, les conditions de ce mois de janvier empêchent la tenue de la Coupe du monde de télémark prévu aux Contamines du 7 au 9 janvier. Les organisateurs envisagent un report à février. De son côté, la course internationale de chiens de traîneau...


Lire la suite sur ParisMatch