Ces images d'arrestations de jeunes à Mantes-la-Jolie scandalisent

Paul Guyonnet
Sur les images, on voit très clairement des dizaines d'enfants et d'adolescents les mains sur la tête, encadrés par des agents des forces de l'ordre en train de procéder à leur interpellation.

POLICE - "Voilà une classe qui se tient sage..." Ce jeudi 6 décembre, une vidéo scandalise aux quatre coins de la planète, et en particulier en France, où elle a été tournée. Sur les images, on voit des dizaines d'enfants et d'adolescents les mains derrière la tête, encadrés par des policiers en train de procéder à leur arrestation.

La scène se passe à Mantes-la-Jolie, où de nombreuses dégradations ont été commises ces derniers jours en marge de la mobilisation des lycéens. Ces 148 personnes, dont le plus jeune est âgé de 12 ans seulement, ont été interpellées devant un lycée pour "participation à un attroupement armé" après des heurts et dégradations, a indiqué à l'AFP le commissaire de la ville, assurant vouloir ainsi "interrompre un processus incontrôlé".

Ces arrestations ont eu lieu après de nouveaux incidents à proximité du lycée Saint-Exupéry, où deux voitures ont été incendiées ce jeudi et où des heurts ont éclaté avec la police, a constaté une journaliste de l'AFP. Encerclés par les forces de l'ordre, les jeunes ont été dirigés vers un espace dégagé à proximité de la maison des associations où les autorités les ont immobilisés avant qu'ils soient envoyés vers les différents commissariats de la région.

L'agence de presse a d'ailleurs confirmé l'authenticité des images. Sur une autre vidéo, tournée elle par les journalistes de l'Agence France Presse, on aperçoit d'ailleurs la même scène.