Les images du "Block Friday" partout en France

Des dizaines de blocages ont été constatés vendredi en France à l'occasion du Black Friday. Les mouvements ont été baptisés "Block Friday".

Chaînes humaines dans les centres commerciaux, blocages d'entrepôts Amazon, manifestations dans les rues : les initiatives anti-Black Friday se sont multipliées vendredi pour dénoncer la surconsommation et ses conséquences climatiques, au moment où débute une nouvelle série de manifestations mondiales contre le réchauffement. "Aujourd'hui, Amazon a les émissions de gaz à effet de serre d'un Etat", a dénoncé Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France, participant à un sit-in avec plusieurs dizaines d'autres militants devant le siège français d'Amazon à Clichy, près de Paris.

Réunis notamment à l'appel d'Attac et Greenpeace pour cette action présentée comme "non violente et joyeuse", les manifestants ont déroulé des banderoles hostiles au géant du commerce en ligne avant de s'asseoir devant le siège de l'entreprise aux cris de: "On dit stop au Black Friday et son impunité!". "On a besoin plus que jamais d'actions de désobéissance civile car Amazon est un symbole d'impunité", notamment fiscale, a estimé l'eurodéputée Manon Aubry (LFI, gauche radicale), présente lors de la manifestation.

A Saint-Priest, près de Lyon, des militants de l’association Attac ont tenté de bloquer un chantier de construction d’un entrepôt Amazon. Ils se sont fait déloger par les forces de l’ordre, ce qui a fait vivement réagir les internautes, choqués devant les images des interpellations.


Lire la suite sur Paris Match