Ils tirent au pistolet pour célébrer la nouvelle année et touchent un policier

Chaque année aux États-Unis, les tirs de joie pour célébrer le Nouvel an font des blessés, voire des morts.

Dans l’Ohio, aux États-Unis, un policier en service a été touché par une balle le 1er janvier peu après minuit, lors des célébrations de la nouvelle année. Heureusement pour lui, il a été sauvé par son gilet pare-balles.

Aux États-Unis, nombreux sont les citoyens qui célèbrent le passage à la nouvelle année en prenant leur arme et en tirant en l’air, ou du moins en essayant. Sauf que cette pratique est interdite pour la simple et bonne raison qu’elle est très dangereuse. Matt Treglia, le shérif du comté d'Allen, en a fait la triste expérience même si, heureusement pour lui, il a été sauvé par son gilet pare-balles.

La balle est passée à 2 cm de la tête de son collègue

En service lors de la soirée du Nouvel an, Matt Treglia se trouve dans sa voiture de patrouille, stationnée sur un parking, avec un collègue pour enregistrer les bruits de coups de feu tirés lors du nouvel an. À peine 5 minutes après le passage à la nouvelle année, l’un des tirs a atterri sur la voiture de patrouille des deux policiers, ricochant en pleine poitrine du shérif qui, fort heureusement, porte un gilet pare-balles. La munition passe même à 2 centimètres de la tête de son collègue Todd Mohler, qui est assis à la place du conducteur, rapport Lima News.

Matt Treglia a par la suite publié une vidéo de 30 secondes dans laquelle plusieurs coups de feu sont entendus suivis du bruit d'une balle heurtant le véhicule. “Tout ce qui monte finit par redescendre. Tirer avec n'importe quel type d'arme à feu en l'air est extrêmement dangereux et illégal. S'il vous plaît, manipulez toutes les armes à feu de manière sûre et responsable”, a écrit le bureau du shérif sur Facebook.

Un cas malheureusement pas isolé

Mais tous n’ont pas eu la chance du shérif du comté d’Allen. Dans d’autres villes du pays, les autorités ont annoncé qu'au moins deux personnes ont été tuées suite à des tirs de joie pour célébrer le Nouvel an. Une femme de 61 ans a été tuée par une balle perdue devant son domicile de Houston, alors que sa famille et ses voisins tiraient des feux d'artifice devant sa maison. À Cleveland, un homme de 38 ans a été inculpé pour homicide téméraire après avoir déclaré qu'il avait abattu sa petite amie de 31 ans par accident, alors qu'il “tirait des coups de feu”, visiblement sous l’emprise de l’alcool, juste après minuit.

Ce contenu peut également vous intéresser :