Ilona Smet : trop jugée sur son physique, la fille d'Estelle et David Hallyday se fâche

Ilona Smet n'est pas qu'une belle plante, et elle entend bien le faire savoir. Très présente sur les réseaux sociaux, la jeune femme de 22 ans poste régulièrement des photos d'elle et de son quotidien sur Instagram. Mais elle subit aussi le revers de cette exposition et les internautes ne se privent pas pour lui adresser des commentaires parfois déplacés. Lassée de ces remarques, la petite fille de Johnny Hallyday a mis les choses au point.

Dans un long message en anglais posté en story, Ilona Smet a confié à ses followers qu'elle vivait mal ces commentaires continuels sur son physique : "Lorsque je poste une photo de moi en train de manger avec plaisir, j'ai des commentaires du style : "Et ton régime ?" ou "tu ne devrais pas manger ça si tu veux garder la ligne !"" Dans sa story précédente, la jeune femme avait partagé la vidéo de la comédienne Cynthia Nixon au sujet de la pression subie par les femmes et des injonctions que la société fait peser sur leurs épaules. Une vidéo qui illustre parfaitement les propos d'Ilona Smet.

La fille de David Hallyday et Estelle Lefébure poursuit en expliquant le paradoxe de certaines remarques : "A côté de ça, lorsque je poste une photo de moi en bikini, je dois subir des commentaires me disant que je dois manger plus et que j'ai l'air en mauvaise santé." Si Ilona Smet apprend à composer avec le côté désagréable de sa notoriété, confiant qu'elle parvient à ignorer ces commentaires la plupart du temps, elle conclut toutefois avec un conseil à l'adresse

Retrouvez cet article sur GALA

INFO GALA - Laurent Bignolas absent de Télématin : découvrez les vraies raisons
Cyril Lignac : la réaction étonnante de sa mère quand il lui a annoncé qu’il voulait devenir cuisinier
Kate Middleton et William aux petits soins pour leur personnel : cette distinction qui fait parler
Jennifer Lauret (Camping Paradis), "mère intransigeante" avec sa fille aînée : "Je l'ai aimée un peu trop fort"
Le candidat de télé-réalité Mujdat Saglam, alias "le mec à Milla", en garde à vue pour violences aggravées