Une illustratrice espagnole gomme la prothèse d’une mannequin pour une campagne se voulant inclusive

L’art de la dissidence, mais pas trop. Parce que l’été, les vacances à la plage et le mythe du “summer body” sont difficiles à vivre pour de nombreuses personnes, le ministère de l’Égalité espagnol a souhaité investir dans une campagne inclusive. L’objectif : montrer que tous les corps peuvent profiter de l’été. Pour la réaliser, le département chargé de la lutte contre les discriminations a fait appel à une illustratrice. L’artiste espagnole qui a été choisie se fait appeler Arte Mapache et est spécialisée dans les illustrations body-positives — en particulier celles luttant contre la grossophobie. Seulement voilà, l'illustratrice a utilisé des modèles sans leur consentement et a gommé des parties importantes de leur corps, rapporte Madmoizelle.

Sur l’affiche de cette campagne intitulée “El verano también es nuestro” (traduction : L’été est aussi à nous), on peut apercevoir plusieurs femmes en maillot de bain sur la plage. Diffusée à grande échelle, l’illustration de Arte Mapache a notamment été repérée par l’influenceuse brésilienne Raissa Galvão, qui a remarqué que l’une des modèles dessinées avait été calquée sur l’une de ses photos sans son autorisation. Nyome Nicholas-Williams et Juliet FitzPatrick pensent également que leur image a servi de modèle. De la même manière, l’une des photos de la mannequin et activiste body-positive Sian Lord a été utilisée. Si pour Raissa Galvão seuls quelques éléments, comme la coiffure ou les lunettes de soleil, avaient été modifiés, pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Violences obstétricales : les témoignages se multiplient après une décision de l'ONU en faveur d'une victime
“Toujours assez caucasien” : Jessica Alba s’exprime sur la diversité chez Marvel et dans le cinéma
Dépénalisation de l'homosexualité : des sénateurs demandent réparation pour les personnes condamnées par la France
Quatorze rappeurs réunis pour l’album du PSG… Mais pas une seule rappeuse
L’amitié entre riches et pauvres pourrait réduire les inégalités sociales, selon une étude

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles