Illuminations de Noël : à Paris, une ambiance de fête malgré tout

·1 min de lecture

Illuminer les rues avec une pluie de lumière, décorer les vitrines avec des personnages animés. Créer une ambiance de Noël, sans doute étrange, alors que jusque début décembre au moins, les rues seront quasiment vides pour cause de confinement. La plupart des associations de commerçants animant de prestigieuses artères parisiennes ont choisi, cependant, de parier sur un mois de décembre déconfiné. La mairie, qui finance en partie les décorations lumineuses, devrait jouer le jeu : "Bien sûr il y aura des illuminations à Paris pendant les fêtes, précise Olivia Polkis, l'adjointe à la maire de Paris chargée des commerces, mais cette année, il nous faut concilier un double impératif : offrir aux Parisiennes et Parisiens, un univers festif pour Noël, voire 'féérique', tout en respectant les conditions sanitaires."

Lire aussi - Confinement : la vente de sapins de Noël autorisée

Place Vendôme, quatre grands sapins de 10 mètres de haut

Les comités Haussmann, Montaigne, Vendôme, Saint-Germain, par exemple, font ­installer en ce moment les guirlandes surplombant les rues. Elles s'allumeront pour le premier quartier le 14 novembre, pour les deux suivants le 19 novembre, et à Saint-Germain le 28 novembre. Place Vendôme, quatre grands sapins de 10 mètres de haut marqueront les coins de la place, et 160 autres spécimens plus petits seront placés devant des commerces. Le coût est conséquent : plus de 80.000 euros par exemple pour les éclairages à Saint-Germain, 200.000 euros annoncés ailleu...


Lire la suite sur LeJDD