Ille-et-Villaine : plusieurs enfants de 11 ans vaccinés par erreur contre le Covid-19

Au moins quatre collégiens âgés de 11 ans sont concernés (Photo : PHILIPPE DESMAZES/AFP via Getty Images)

Alors que la campagne de vaccination est réservée uniquement aux plus de 12 ans, l'Agence Régionale de Santé de Bretagne a reconnu que ces injections n'auraient pas dû être réalisées.

Un couac malvenu en pleine campagne de vaccination contre le Covid-19 dans les collèges et lycées français. Au moins quatre élèves du collège privé de l'Assomption, à Rennes (Ille-et-Vilaine), ont été vaccinés par erreur ce jeudi 9 septembre, alors qu'ils n'avaient pas l'âge requis, révèle France Bleu.

Selon le média radiophonique local, les collégiens concernés, âgés de 11 ans, ont reçu une première dose dans un gymnase rennais, dans le cadre de la campagne de vaccination de l'Éducation nationale, pourtant réservée aux plus de 12 ans sur la base du volontariat.

Une erreur non identifiée

Tous nés en 2009 selon France Bleu, les enfants concernés fêteront leurs 12 ans dans les mois à venir, mais n'auraient donc pas dû être vaccinés à l'occasion de cette session, comme l'a confirmé l'Autorité Régionale de Santé (ARS) de Bretagne, contactée par le média local.

Si elle reconnaît une erreur, l'ARS n'a pour le moment pas identifié à quel niveau elle s'est produite, mais précise que l'interdiction au moins de 12 ans était signifiée sur le document à remplir par les parents. La faute pourrait aussi provenir du collège et/ou du centre de vaccination.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles