Ille-et-Vilaine : les violences intra-familiales en forte hausse

En Ille-et-Vilaine, les autorités constatent une nette augmentation des violences intra-familiales. Les restrictions imposées par le contexte sanitaire, et notamment les confinements, peuvent en être à l'origine. "Il y a un manque de liberté, donc les gens sont à fleur de peau, une parole peut dépasser l'autre et la situation peut très vite s'envenimer," explique un maréchal des logis du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie nationale (PSIG). "Ils n'ont plus peur de l'uniforme" Si la majorité des interventions se passent dans le calme, les violences contre les personnes dépositaires de l'ordre public semblent également augmenter en zones rurales. C'est en tout cas le ressenti des gendarmes de terrain. "Les jeunes adultes n'ont plus peur de l'uniforme, ils viennent au contact", témoigne l'agent précédemment cité. Autre fait notable : les cambriolages ont, a contrario, fortement diminué en 2020.