Ille-et-Vilaine: un septuagénaire meurt sur un brancard dans le couloir des urgences de Saint-Malo

Ille-et-Vilaine: un septuagénaire meurt sur un brancard dans le couloir des urgences de Saint-Malo
Urgences (photo d'illustration) - -
Urgences (photo d'illustration) - -

"Urgences saturées, patients en dangers", pouvait-on lire mardi matin devant les urgences de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), où un septuagénaire est mort le 17 novembre alors qu'il avait été placé sur un brancard dans un couloir, a indiqué France 3 Bretagne.

L'homme de 71 ans avait été admis aux urgences juste avant 21h, précisent nos confrères. Il avait reçu les examens courants, puis a patienté trois heures dans un couloir. Son corps a été découvert à cet endroit.

La direction de l’hôpital "a saisi la permanence du Parquet, qui a ordonné une autopsie", a rapporté le journal Ouest France.

Le personnel demande plus de moyens

Ce drame intervient dans un contexte tendu aux urgences de l'hôpital de Saint-Malo. Depuis le 2 novembre, une grève "illimitée" a été entamée au sein du personnel soignant - qui continue de travailler car réquisitionné. Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a de son côté établi qu'un "danger grave et imminent" était en cours à l'hôpital.

En effet, France 3 Bretagne précise que 70 postes sont vacants dans l'ensemble des services de l'hôpital. Après une rencontre informelle mardi matin entre le personnel et le directeur, une réunion avec les syndicats est prévue mercredi après-midi.

Concernant le décès de jeudi, "à ce stade, il serait prématuré et complètement déplacé de faire quelque lien que ce soit avec la situation actuelle", a tenu à ajouter la direction du centre hospitalier.

Article original publié sur BFMTV.com