Ille-et-Vilaine : enquête ouverte après la disparition inquiétante d'une mère de 4 enfants

Alexandra Gonzalez avec Ambre Lepoivre
·1 min de lecture

Une battue citoyenne a été organisée pour tenter de retrouver la trace de Magali Blandin. Le parquet de Rennes a ouvert une enquête en "recherche des causes d’une disparition inquiétante".

Une mère de famille de 42 ans est portée disparue depuis près d'une semaine. Magali Blandin a été aperçue pour la dernière fois le 10 février à Monfort-sur-Meu, près de Rennes, où elle réside avec ses quatre enfants. Une enquête en "recherche des causes d’une disparition inquiétante d’une personne majeure" a été ouverte et confiée à la brigade de recherches sous l’autorité du parquet de Rennes, a appris ce mercredi BFMTV de source judiciaire, confirmant une information du Télégramme.

Après la diffusion d'un appel à témoin par la gendarmerie, une battue citoyenne a été organisée mardi, rassemblant près de 300 personnes, dont la moitié étaient des militaires déployés par la gendarmerie. Des plongeurs, des hélicoptères, ainsi que des chiens pisteurs ont également été mis à contribution.

Toutes les hypothèses restent envisagées

Les opérations se poursuivent pour retrouver la trace de cette mère de famille célibataire, mesurant 1m50 et aux cheveux châtains clairs. Toujours selon une source judiciaire, des moyens importants sont déployés face à cette disparation, qui présente un caractère "très inquiétant".

"À ce stade, rien ne nous permet de privilégier une piste. Disparition volontaire, suicide, mauvaise rencontre, acte criminel", énumère la gendarmerie à nos confrères du Télégramme.

Toutes les hypothèses restent encore envisagées pour expliquer l'absence de cette femme, dont la dernière preuve de vie remonte à jeudi 11 février. Ce matin-là, son téléphone a émis une dernière fois, avant de s'éteindre totalement.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :