Illan accusé d'agressions sexuelles, Maeva Ghennam le soutient : "Tout le monde était consentant"

·1 min de lecture

Toujours prête à venir à la rescousse de ses amis de télé-réalité lorsqu'ils s'embourbent dans de fâcheuses situations, Maeva Ghennam a tenu à apporter son soutien à Illan, candidat ayant été accusé d'agressions sexuelles sur des jeunes filles mineures. Alors qu'elle ne lui adressait plus la parole depuis de longs mois, la candidate des Marseillais a pris la défense de l'ex d'Isabeau, expliquant notamment qu'il était "un ami en or" et qu'il lui "manquait trop".

"Mes amours, vous savez qui me manque trop ? C'est Illan. Il me manque trop. On s'était disputés je ne sais plus quand. Mais du coup je viens de lui envoyer un message pour lui dire qu'il me manquait trop. Malgré tout ça reste mon ami, il a toujours été là pour moi et il me manque trop. Et vous savez ? J'ai parlé à Isabeau, alors qu'elle est en guerre avec Illan, elle a vu la vidéo, elle m'a dit qu'il n'y avait rien eu de chelou et que tout le monde était consentant", a-t-elle confié, revenant sur l'affaire de viol dont il a été accusé quelques mois plus tôt.

Pour rappel, c'était en novembre 2021 qu'Alix Desmoineaux avait accusé, sans dire son nom, un candidat de télé-réalité d'agression sexuelle sur mineure. L'ex de Benjamin Samat avait assuré qu'une vidéo existait et qu'elle était particulièrement choquante. "On attrape la jeune fille par les cheveux elle ne veut pas, elle dit non, on essaye de lui demander des faveurs, elle refuse,...

Lire la suite


À lire aussi

Illan accusé d'agression sexuelle : deux plaintes déposées et une enquête ouverte, il réagit
Illan (Les Marseillais) accusé d'agression sexuelle : Sébastien Dubois détenteur de la vidéo ? Il s'explique
Illan (Les Marseillais) accusé d'agression sexuelle sur mineure : "Il n'y a ni victime, ni vidéo, ni plainte"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles