Illan accusé d'agressions sexuelles mais pas inquiété par la police ? Nouvelles révélations étonnantes

Depuis plusieurs mois maintenant, Illan Castronovo - candidat de télé-réalité que l'on a pu suivre dans Les Princes de l'Amour 9, se retrouve au centre de différentes accusations d'agressions sexuelles. Il est notamment soupçonné d'avoir violé une fille mineure et de s'être masturbé devant Nathanya sans son consentement.

A ce jour, Illan n'a jamais cessé de démentir ces accusations. Et à en croire ses nouvelles confidences, alors même que le monde de la télé lui a pourtant déjà tourné le dos et que le public est plus que jamais remonté contre lui, il ne serait aucunement en danger.

Illan ne serait visé par aucune plainte

Ce mercredi 13 juillet 2022, le pote de Maeva Ghennam a en effet organisé une session de questions/réponses sur son compte Instagram avec ses quelques abonnés. A cette occasion, et sans grande surprise, il a été logiquement interrogé sur ces différentes affaires inquiétantes, "Est-ce que tu peux nous dire où tu en es avec la justice ou tu ne peux pas en parler ?"

Réponse de l'intéressé ? Malgré les faits très graves qui lui sont reprochés, aucune procédure ne serait réellement lancée contre lui, "À ce jour, la seule procédure en cours est celle que j'ai moi-même entamée. Pour faire condamner les personnes qui ont raconté n'importe quoi sur moi. J'attends..." Autrement dit, même si certaines personnes ont été entendues par la police ces dernières semaines - on pense notamment à Jonathan Matijas,...

Lire la suite


À lire aussi

Kevin Spacey visé par une nouvelle accusation d'agression sexuelle
Moha La Squale accusé d'agression sexuelle : son nouvel album repoussé
Outlander saison 6 : date de sortie dévoilée, nouvelles révélation inquiétantes sur la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles