Ilie Nastase, l'ancien vainqueur de Roland Garros, encore pris pour une faute grave

Attal, Gabriel
/ NORBERT SCANELLA/Norbert Scanella / Panoramic

LE SCAN SPORT - L'ancien numéro 1 mondial roumain a été interpellé à Bucarest.

Ilie Nastase a été interpellé pour «conduite en état d'ivresse» vendredi à Bucarest. L'ancien numéro 1 mondial, âgé de 71 ans, a été surpris par la police au volant d'un véhicule selon les médias roumains. «Comme il était dans un état visible d'ébriété, on lui a demandé de faire un alcootest et à ce moment il s'est montré récalcitrant, a proféré des injures à l'égard des policiers», a annoncé un communiqué de la police sans dévoiler l'identité de l'accusé mais uniquement son âge.

Refus de prélèvements biologiques

Les policiers l'ont menotté puis conduit à l'Institut national de médecine légale pour des prélèvements biologiques, qu'il a refusés, selon la police. Après un passage au siège de la Brigade routière, Nastase a été autorisé à partir et une enquête a été ouverte pour «conduite en état d'ébriété» et «refus de prélèvements biologiques».

Propos racistes envers Serena Williams

Cet incident intervient alors que début février, l'ancien numéro 1 mondial s'est vu infliger une amende de 20.000 dollars et a été privé de tout rôle en Fed Cup ou en Coupe Davis jusqu'au 23 avril 2020 par un tribunal indépendant. En 2017, à la veille d'une rencontre de Fed Cup entre la Grande Bretagne et la Roumanie dont il était le capitaine, il avait tenu des propos racistes contre Serena Williams. Nastase a depuis présenté ses excuses, tout en estimant que le sujet avait été «exagéré» par les médias.



Retrouvez cet article sur Figaro.fr

Ilie Nastase crée la polémique en évoquant la grossesse de Serena Williams 
La WTA furieuse de la présence de Nastase à la remise des trophées à Madrid 
Propos racistes, insultes, excuses: Nastase «black-listé» des loges à Roland-Garros 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro