Île-de-France : Pécresse privilégie un reconfinement le week-end

Source AFP
·1 min de lecture

La présidente de la région, Valérie Pécresse, s'est entretenue avec Jean Castex et Olivier Véran et a plaidé pour un confinement uniquement le week-end.

Face à la menace d'un reconfinement dans sa région, la présidente de l'Île-de-France Valérie Pécresse a indiqué, ce mercredi 17 mars, au Premier ministre Jean Castex et au ministre de la Santé Olivier Véran qu'elle privilégierait un confinement le week-end à un confinement total, à condition d'avoir une « réelle accélération sur la vaccination », a déclaré son entourage à l'Agence France-Presse.

Contactée mercredi après-midi, Valérie Pécresse a affirmé aux deux membres du gouvernement que « le confinement durant le week-end est certes pénible, mais moins que le confinement total », et demandé à l'exécutif de la « visibilité », a souligné un proche. Mais si telle décision était prise, et annoncée jeudi, elle a plaidé pour « des mesures d'accompagnement rigoureuses pour les commerçants » et « une accélération réelle de la vaccination », alors que l'Île-de-France est « en dessous de la moyenne nationale » sur ce plan, a-t-on ajouté de même source.

À LIRE AUSSI Covid-19 : « On n'est pas encore sortis de l'auberge », prévient Jean Castex

Auparavant, Valérie Pécresse avait « déploré » ne pas avoir été conviée au « déplacement à Poissy », dans les Yvelines, d'Emmanuel Macron. « J'attends que, par courtoisie républicaine, le président de la République convie la présidente de région, le président des maires, à une concertation très large » sur les nouvelles mesures envisagées en Île-de-France, avait déclaré l'ancienne ministre et potentielle candidate à l'Élysée, à des [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :