Les faux plombiers s'en prenaient aux personnes âgées, deux hommes arrêtés

·3 min de lecture
L'un des malfrats se faisait passer pour un plombier venu inspecter une possible fuite d'eau

Les malfrats sévissaient dans différentes communes de la banlieue parisienne, en suivant toujours le même mode opératoire. Un troisième suspect est toujours recherché par la police.

Le nombre exact de leurs victimes est pour le moment inconnu, mais leur butin se compte à coup sûr en dizaines de milliers d'euros. Deux hommes âgés de 18 et 21 ans ont été arrêtés et un troisième, mineur, est toujours activement recherché par la police pour plusieurs cambriolages perpétrés ces dernières semaines dans différentes communes de la région parisienne.

Un jeune homme se fait passer pour le fils des voisins

Comme l'explique Le Parisien, ces vols ont été commis au nez et à la barbe des victimes, pendant que l'attention de ces dernières était attirée par l'un des malfrats. Ces derniers n'ont cependant apparemment pas hésité à se montrer violents dans les cas où leur combine a été découverte.

Le quotidien francilien rapporte ainsi que le 21 mars dernier, vers 13 heures, un homme s'est présenté au domicile d'un couple de personnes âgées, situé à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne), en se faisant passer pour "le fils des voisins du dessous". Il a expliqué aux retraités qu'il y avait une fuite d'eau dans l'immeuble et qu'un plombier allait passer pour regarder si elle provenait de chez eux.

Une blessure pour détourner l'attention des victimes

Le couple ne s'est donc absolument pas méfié lorsqu'un homme habillé en plombier "casquette sur le crâne, masque sur le visage et sacoche en cuir" a sonné à leur porte quelques instants plus tard et demandé à vérifier la salle de bains. Comme le décrit Le Parisien, les deux malfrats sont alors passés à la deuxième phase de leur plan.

Au bout de quelques minutes, le prétendu fils des voisins, resté avec les occupants du logement, s'est rendu dans la salle de bains. Il en est ensuite ressorti "avec une légère entaille au front. Une blessure qu’il se serait faite en voulant donner un coup de main au plombier", précise le quotidien régional.

30 000 euros de bijoux dérobés à Vitry-sur-Seine

Les personnes âgées ont donc aidé le jeune homme à panser son bobo, donnant sans le savoir l'occasion à son complice de fouiller la maison en toute tranquillité. Quelques minutes après le départ des deux hommes, le couple s'est en effet rendu compte que plusieurs boîtes à bijou avaient disparu avec leur contenu, représentant un montant total estimé selon Le Parisien à 30 000 euros.

Après le dépôt de plainte, les enquêteurs chargés du dossier ont rapidement pu constater des similitudes avec d'autres affaires du même genre survenues récemment en Ile de France. Le Parisien évoque ainsi deux vols commis début mars à Saint-Maurice (Val-de-Marne) et Montrouge (Hauts-de-Seine) et un autre à la fin du mois à Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne).

Deux suspects interpellés, un troisième court toujours

A Montrouge, l'un des cambrioleurs aurait en outre, selon Le Parisien, frappé "violemment à deux reprises" une femme âgée de 81 ans qui venait de le prendre sur le fait. Au cours de leur fuite, son complice aurait également menacé avec un couteau un voisin qui tentait de leur barrer la route.

Comme le signale le quotidien francilien, les différentes preuves accumulées (témoignages, empreintes et images de vidéosurveillance) ont rapidement permis d'identifier trois suspects, deux majeurs, qui ont été interpellés, déférés et incarcérés dans l’attente de leur jugement en mai prochain, et un mineur, qui reste pour l'heure introuvable. Le Parisien précise d'ailleurs que ce dernier était "présent à chaque fait".

Ce contenu peut également vous intéresser :