Il se fait amputer des deux jambes après avoir contracté... la grippe

In the Hospital Sick Male Patient Sleeps on the Bed. Heart Rate Monitor Equipment is on His Finger. (gorodenkoff via Getty Images)

Un jeune homme prénommé Levi Dewey a été contraint de se faire amputer des deux jambes après avoir contracté une grippe de type B et une pneumonie qui s'est ensuite développée en septicémie.

Le cauchemar a eu lieu quelques semaines avant son 21e anniversaire. Comme le raconte le Mirror, un jeune homme prénommé Levi Dewey a été contraint de se faire amputer des deux jambes après avoir contracté une grippe de type B et une pneumonie qui s'est ensuite développée en septicémie.

Terrassé par la maladie, le jeune homme, qui menait une vie tout à fait normale avant cela, a été transporté à l’hôpital le 7 décembre dernier. Là-bas, son état s’est rapidement dégradé, il est entré en état de choc septique (une insuffisance circulatoire aiguë) et a subi une défaillance de plusieurs organes.

Pauline Déroulède : "J’étais au mauvais endroit, au mauvais moment. J’ai vu ma jambe et j’ai compris que ma vie allait changer"

Une opération qui lui a sauvé la vie

Il a donc été transféré du Royal Derby à l'hôpital Glenfield de Leicester pour recevoir l'ECMO (oxygénation par membrane extracorporelle), une technique de sauvetage de dernier recours et bénéficier d’un soutien complet des organes. Après 20 jours passés sous ECMO, dont 14 dans un coma provoqué, Levi a été progressivement retiré du support d'organes et, après 31 jours, retiré du ventilateur.

Seulement voilà : la septicémie qu'il avait contractée était si grave que le jeune homme a dû finalement se faire amputer des deux jambes. "On nous a dit assez tôt que Levi pourrait potentiellement perdre ses jambes et avoir besoin d'une opération, nous étions préparés à ce résultat si cela devait lui sauver la vie", a déclaré sa mère, Lara Dewey, tout en précisant que ses proches le soutenaient dans cette douloureuse épreuve.

"De toute évidence, cela va changer la vie de tout le monde, mais c'est quelque chose que nous pouvons traverser en famille et nous avons un réseau de soutien tellement fort et positif. Levi a toujours eu un état d'esprit positif et son verre est toujours à moitié plein", a-t-elle ajouté. Aujourd’hui, elle et sa famille collectent des fonds pour aider le jeune homme à marcher à nouveau. Au total, 70 000 dollars ont d’ores et déjà été récoltés. "Nous sommes tous sans voix. C'est incroyable de voir à quel point les amis, la famille, les collègues, les communautés et aussi les étrangers ont soutenu cette cause", a-t-elle conclu.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Covid, grippe, rhume, comment les différencier ? Il y a un élément différenciant majeur"