Il photographie les plus beaux endroits du monde du mauvais côté

Le photographe britannique Oliver Curtis photographie les plus beaux endroits du monde mais du mauvais côté. Grâce à ses photos il est désormais possible de voir l’envers du décor des monuments et des œuvres d’art les plus célèbres. Son projet intitulé Volte Face est à découvrir du 19 septembre au 14 octobre au Royal Geographical Society à Londres.