Il la quitte, elle déverse une tonne d'oignons devant sa porte pour le faire pleurer

"Comment vais-je éplucher tout ça ?" (Capture écran Youtube)

Vengeance originale pour cette Chinoise. Larguée par son petit ami, elle a fait livrer une tonne d’oignon rouge devant son appartement. Les voisins apprécient désormais l’odeur.

L’histoire est rapportée par le Shandong Net, un journal local de la province du Shandong, à l’est de la Chine. Elle raconte la folle vengeance orchestrée par Zao, de la ville de Zibo. Quittée par son petit ami au bout d’une relation d’un an - durant laquelle l’homme aurait, selon le journal, régulièrement trompé Zao -, elle commande une tonne d’oignon et ordonne qu’elle soit déposée devant la porte de l’ex volage, sans aucune explication.

“J’ai pleuré pendant trois jours, maintenant c’est à ton tour !”

Enfin presque. Elle a tout de même tenu à ajouter aux mille kilos de bulbes une note lapidaire, tenant en quelques mots : “J’ai pleuré pendant trois jours, maintenant c’est à ton tour !” écrit Zao. Interrogé par le Shandong Net, l’heureux propriétaire de la tonne d’oignons donne une explication qui semble, à première vue, plausible : selon lui, son ex-petite amie avait un comportement “excessif”.

Puis l’homme pose une vraie question : “Elle dit a tout le monde que je n’ai pas versé une seule larme depuis notre rupture. Suis-je une mauvaise personne seulement parce que je ne pleure pas ?” Une interrogation philosophique sérieuse, qui ne supplantera peut-être pas ce problème plus prosaïque posé par les bulbes aux voisins, envahis par l’odeur pestilentielle de l’oignon pourrissant.