Il égare ses lunettes et se perd en forêt après un séisme, on le retrouve 17 jours plus tard

Les secours chinois au lendemain du tremblement de terre dans le Sichuan- VIA REUTERS (VIA REUTERS)

Le 5 septembre 2022, un employé de centrale électrique chinois s’est perdu en forêt à cause des conséquences d’un séisme de magnitude 6,6. Il a été miraculeusement retrouvé 17 jours plus tard, affamé et souffrant de multiples factures.

Gan Yu, un employé d’une centrale électrique chinoise, a vécu une aventure hors du commun au début du mois. Pris dans le tremblement de terre de magnitude 6,6 qui a touché la province du Sichuan le 5 septembre dernier, il a égaré ses lunettes et s’est perdu en forêt après avoir soigné certains de ses collègues et empêché des inondations, rapporte le site 20min.ch. Il a été retrouvé 17 jours plus tard par un habitant de la région parti à sa recherche.

Alors qu’un violent séisme fait trembler tous les environs, Gan Yu et son collègue Luo Yong se précipitent pour soigner certains de leurs collègues blessés par la catastrophe. Les deux hommes libèrent aussi une partie des eaux du barrage de la centrale électrique où ils travaillent pour limiter les risques d’inondations alentour. Lorsque c’est fait, les deux hommes quittent les lieux et se lancent à travers la forêt qui couvre la montagne environnante. Mais les choses tournent mal.

17 jours après le séisme

Gan Yu, qui souffre d’une myopie sévère, a perdu ses lunettes pendant le séisme et il peine à se déplacer à travers la montagne. Son collègue et lui décident donc qu’il restera là le temps que Luo Yong trouve du secours. Ensemble, ils regroupent quelques fruits sauvages et confectionnent un lit fait de mousse et de feuilles de bambou. Puis, Luo Youg s’en va mais n’est retrouvé par les secouristes que le 8 septembre, trois jours après le séisme.

Sur ses indications, les sauveteurs se lancent immédiatement à la poursuite de Gan Yu mais lorsqu’ils arrivent à son campement de fortune, il n’est plus là. C’est finalement un habitant du coin, grand connaisseur de la montagne, qui s’est mis sur sa piste après avoir entendu parler des recherches. Il l’a retrouvé après deux petites heures de marche seulement, mais 17 jours après le séisme. Gan Yu était allongé sous les arbres, affamé et souffrant de plusieurs fractures. Il a été pris en charge par les secours, son pronostic vital n’est pas engagé.

Ce contenu peut également vous intéresser