IHU Méditerranée de Didier Raoult : le gouvernement saisit la justice

Une nouvelle, l’IHU Méditerranée du Pr Didier Raoult est accusé de "dysfonctionnements graves" par un nouveau rapport, qui a poussé le gouvernement à saisir la justice. Publié ce lundi 5 septembre, il met en lumière "plusieurs éléments susceptibles de constituer des délits ou des manquements graves à la réglementation en matière de santé ou de recherche", ont déclaré les ministres François Braun et Sylvie Retailleau dans un communiqué commun.

Le rapport dénonce notamment des "pratiques médicales et scientifiques inappropriées répandues", d’autres "ne respectant pas la réglementation et pouvant générer un risque sanitaire pour les patients, notamment au cours des protocoles de recherche", des "dérives dans les pratiques de management, pouvant générer harcèlement et mal-être au travail" et des "dérives dans la gouvernance, qui ne respecte pas strictement les règles encadrant les fondations de coopération scientifique".

Plusieurs signalements "préoccupants" depuis 2021

Le 13 juin dernier, l’Agence nationale du médicament (ANSM) avait déjà pris des mesures contre l’établissement de santé, notamment la suspension d’une recherche impliquant une personne humaine. "Suite à l'inspection que nous avons conduite à l'IHU-MI et à l'AP-HM, nous prenons ce jour des mesures administratives visant à les contraindre à mettre en œuvre certaines actions afin de se conformer à la réglementation encadrant les recherches impliquant la personne humaine", (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Suicides : quel a été l'impact de la crise sanitaire ?
Ces 6 vieilles croyances santé auxquelles vous avez toujours cru sont en fait (totalement) fausses
Constipation : 6 habitudes bonnes pour le transit à adopter dès la rentrée
Quelle température faut-il avoir chez soi ?
Quel est ce légume bon marché qui pourrait abaisser les taux trop élevés de sucre et de cholestérol dans le sang ?