Igor Bogdanoff meurt du Covid-19, six jours après son frère jumeau Grichka

·1 min de lecture
« Dans la paix et l'amour, entouré de ses enfants et de sa famille, Igor Bogdanoff est parti vers la lumière lundi 3 janvier 2022 », ont écrit ses proches lundi.
« Dans la paix et l'amour, entouré de ses enfants et de sa famille, Igor Bogdanoff est parti vers la lumière lundi 3 janvier 2022 », ont écrit ses proches lundi.

Igor Bogdanoff, l?un des jumeaux stars des années 1980 qui avaient lancé la première émission télévisée de science-fiction en France, est décédé, lundi, à l?âge de 72 ans, six jours après son frère Grichka, a annoncé son agent à l?Agence France-Presse. « Dans la paix et l?amour, entouré de ses enfants et de sa famille, Igor Bogdanoff est parti vers la lumière lundi 3 janvier 2022 », ont écrit ses proches dans un message transmis par son agent.

La famille n?a pas souhaité communiquer sur les causes de la mort d?Igor Bogdanoff, survenue lundi après-midi dans un hôpital parisien. Son frère jumeau, Grichka, était mort le 28 décembre, après plusieurs jours d?hospitalisation et de coma. Là aussi, la famille n?avait pas souhaité communiquer sur les causes de sa mort, mais des proches avaient assuré qu?il n?était pas vacciné et qu?il était mort du Covid-19. Igor Bogdanoff était lui aussi hospitalisé depuis la mi-décembre.

« Extraterrestres »

Igor Bogdanoff, père de six enfants nés de plusieurs unions, était hospitalisé depuis la mi-décembre, comme son frère. Luc Ferry, professeur de philosophie et ancien ministre de l?Éducation, ami des deux frères, avait assuré en décembre au Parisien que les Bogdanoff n?étaient pas vaccinés. « Grichka, comme Igor, n?était pas antivax. Il était antivax pour lui-même. Je lui disais que c?était grotesque. Qu?ils étaient fous ! » avait affirmé Luc Ferry le 29 décembre, au lendemain de la mort de Grichka. « Étant très sportifs, sans un [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles