IEP de Lyon : un syndicat étudiant veut exclure la Licra d'un événement antiraciste

·1 min de lecture

Le syndicat "Solidaires étudiant-e-s" a publié ce lundi 22 mars un communiqué sur sa page Facebook demandant l'exclusion de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), jugée ambigüe sur l'islamophobie, de la semaine nationale d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme (Sacra). "La participation de la Licra n'est pas remise en cause", assure l'IEP.

Sciences Po, épisode III. Après le placardage des photos de deux enseignants jugés islamophobes et le retrait du nom de Samuel Paty parmi ceux envisagés pour baptiser une promotion à Strasbourg, c'est au tour de l'IEP de Lyon de susciter la polémique. Comme l'a relevé Le Figaro, le syndicat Solidaires étudiant-e-s a publié ce lundi 22 mars un communiqué sur sa page Facebook demandant l'exclusion de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) de la semaine nationale d'éducation et d'actions contre le racisme et l'antisémitisme (Sacra).Dans ce communiqué, Solidaires et le collectif Pamplemousse - lesquels n'ont pas répondu aux sollicitations de Marianne à cette heure -, s'"interrog[ent] sur la présence de la Licra", "en raison des nombreuses ambiguïtés la concernant notamment vis-à-vis de son rapport à l'islamophobie, ainsi qu'à la laïcité". "Nous estimons que la lutte contre l'islamophobie, l'antisémitisme, la négrophobie ou toute autre forme de racisme doit être une priorité, et qu'à ce titre, les institutions comme Sciences Po Lyon doivent s'entourer de...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Motion de défiance contre la direction de 20 Minutes : "On va droit dans le mur"

À l'IEP de Grenoble, toujours pas de front commun derrière les deux professeurs accusés d'islamophobie

IEP de Grenoble : où sont les fascistes ?

Professeurs accusés d'islamophobie : un soutien du bout des lèvres à l'IEP de Grenoble

Grenoble : les noms de deux professeurs accusés d'islamophobie placardés sur les murs de l'IEP