Idris Elba reprend son rôle dans "Luther" pour Netflix et la BBC

·2 min de lecture
Idris Elba dans la peau de John Luther dans la saison 5 de la série. (Photo: FR_tmdb)
Idris Elba dans la peau de John Luther dans la saison 5 de la série. (Photo: FR_tmdb)

CINÉMA - C’est officiel, la série Luther, énorme succès de Netflix et de la BBC, aura bien une suite. La plateforme de streaming l’a annoncé ce mardi 14 septembre sur Twitter, ajoutant au passage que le projet, produit par la chaîne britannique, prendrait la forme d’un film dont le scénario a été confié au créateur du programme, Neil Cross.

Pour incarner le rôle éponyme de la série, arrêtée en 2019 après cinq saisons, les fans seront ravis de savoir qu’Idris Elba a été confirmé au casting. Il prêtera de nouveau ses traits au célèbre inspecteur John Luther, et il sera bien entouré puisqu’Andy Serkis (Le Seigneur des Anneaux, Black Panther) et Cynthia Erivo (Les Veuves, Genius) feront également partie de la distribution.

Andy Serkis devrait incarner le grand méchant du long-métrage, dont le scénario n’a pas été dévoilé. On ignore également si un retour du personnage d’Alice Morgan (interprété par Ruth Wilson) est prévu dans cette suite.

Idris Elba, récompensé d’un Golden Globe pour le rôle du policier torturé, avait plusieurs fois exprimé son souhait de voir la série débarquer un jour sur grand écran. “J’ai soutenu depuis toutes ces années cette idée de faire revenir ‘Luther’ dans un film. Et c’est là où nous allons: au cinéma! Je suis impatient de concrétiser cela”, avait-il notamment déclaré en juillet 2020, à l’issue des BAFTA, au magazine Variety.

Il avait donc presque vu juste puisque le long-métrage ne sortira pas dans les salles obscures mais directement en streaming. Aucune date précise de sortie n’a néanmoins encore été révélé. Pas de quoi gâcher la nouvelle pour Idris Elba qui a fait part de son excitation après l’annonce. “Les dernières saisons ressemblaient davantage à de petits films, et le film nous permettra d’avoir plus de moments dramatiques qui seront davantage compressés et plus forts que s’ils étaient distillés en petites doses”, a-t-il expliqué au site d’Entertainment Weekly.

À voir également sur Le HuffPost: “Matrix Resurrections” dévoile enfin sa première bande-annonce

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles