Idris Elba, nouvel ambassadeur de marque de la Sierra Leone

Falila Gbadamassi

L'acteur, réalisateur et musicien Idris Elba s'est rendu pour la première fois dans le pays natal de son père qui a émigré vers la Grande-Bretagne dans les années 1960. Le comédien britannique s'est vu octroyer un passeport diplomatique par le président sierra-léonais Julius Maada Bio le 20 décembre 2019. Idris Elba, qui a aussi des racines ghanéennes par sa mère, est officiellement devenu l'ambassadeur de marque de sa deuxième patrie.

"Mon père (décédé en 2013) et ma mère ont travaillé 25 ans, voire 30 ans sans être capables de m'emmener en Sierra Leone. Et au moment où je pouvais m'y rendre, le pays était dans la tourmente et je poursuivais mes propres rêves. Je me suis toujours dit que si je me rendais, un jour, en Sierra Leone, j'y laisserai une empreinte". Idris Elba s'est dit heureux de ne pas être arrivé les mains vides en citant un proverbe hérité de sa mère. C'est donc son coeur qu'il dit avoir apporté en Sierra Leone. "Mon coeur est ce que je veux apporter à la Sierra Leone et ce que mon coeur apporte, c'est la détermination", a-t-il déclaré, notamment pour redorer l'image d'un pays qui est souvent associé à la guerre civile et à la maladie à virus Ebola.

"Nous avons fait de notre mieux pour changer (la perception que l'on a de la Sierra Leone, NDLR) mais nous avons besoin de bras. Avec vous, nous en avons un (à la mesure de la tâche) qui peut se joindre à mon gouvernement pour façonner l'avenir de ce pays, en contant au (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi