"Idiots", "pitoyable" : Eric Zemmour condamne ceux qui ont menacé de mort Raquel Garrido et Alexis Corbière, mais...

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Vous ne faites partie ni de mes sympathisants, ni de mes militants, et encore moins de mes amis. Je condamne par avance tout ce que vous ferez en mon nom pendant ma campagne. Je ne veux ni de votre soutien ni de votre aide". C'est ce que Eric Zemmour a écrit aux deux hommes qui se sont mis en scène dans une vidéo, il y a quelques jours, où ils s'entrainaient à tirer sur Raquel Garrido et Alexis Corbière.

Déplorant un "spectacle pitoyable" commis par "une misérable poignée" d’"idiots", Eric Zemmour s'est désolidarisé de ceux de son camp qui optent pour la violence physique, en les comparants à des "hooligans". Un communiqué de presse qui est arrivé un jour après que le couple d'insoumis à porté plainte pour menaces de mort et cyberharcèlement. Au cours d'une conférence de presse à Marseille, Raquel Garrido et Alexis Corbière ont demandé à Eric Zemmour de condamner ses embarrassants soutiens.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles