Les idées suicidaires en augmentation chez les jeunes, surtout chez les filles

On n'a jamais autant parlé de la santé mentale. Et pourtant, elle va mal, surtout chez les jeunes. Santé Publique France a révélé un nouveau bulletin alarmant. Aux urgences depuis le début d'année 2022, il y a une augmentation pour gestes ou idées suicidaires chez les 15-17 ans et les 18-24 ans. Et les filles seraient particulièrement touchées.

"Chez les 11-17 ans et les 18-24 ans, les passages pour geste suicidaire (...) se maintiennent à des niveaux élevés"

Ça ne va pas fort pour les jeunes en ce moment. Loin de là même. Santé Publique France (SPF) a dévoilé son nouveau bulletin mensuel sur la santé mentale des jeunes. Et les résultats sont alarmants : aux urgences en ce début d'année 2022, il y a une augmentation pour geste ou idées suicidaires chez les 15-17 ans et les 18-24 ans. Les "troubles de l'humeur se maintiennent à des niveaux élevés, comparables (pour les 11-14 ans) voire supérieurs (pour les 15-17 ans et les 18-24 ans) à ceux observés début 2021".

Aux urgences aussi, "dans des effectifs faibles on retient également une hausse des passages pour troubles alimentaires chez les 15-17 ans". Et dans le réseau SOS Médecins, "l'ensemble des indicateurs reste dans des niveaux comparables à ceux des années précédentes".

>> Dixie D'Amelio se confie sur ses problèmes de santé mentale : "Je me sens coupable d'être en vie" <<

"L'augmentation des gestes suicidaires se poursuit en 2022 chez les mineurs, principalement chez les filles"

Déjà, en mars 2022, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) prévenait d'un risque plus élevé de comportements suicidaires, notamment des tentatives de suicide et des cas d'automutilation chez les jeunes, depuis la pandémie de Covid-19.

Récemment, un article du Monde...

Lire la suite

VIDÉO - Diane Wattrelos atteinte de la "maladie du suicide" : "C'est une maladie atroce. À 26 ans, j’ai dû faire mon testament "

À lire aussi

Troubles du sommeil chez les jeunes : l'étude qui fait mal
Facebook reste n°1 des réseaux sociaux en France, Snapchat et TikTok cartonnent chez les jeunes
TikTok bientôt plus populaire que YouTube chez les plus jeunes !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles