Ickx K2 : un drôle de Wrangler pour l’Italie

Ickx (DR Motor)

DR Motor, ce nom vous dit-il quelque chose ? Alors qu’on entend parler en France des voitures chinoises que depuis peu de temps, de l’autre côté des Alpes, l’Italie a mis très tôt un pied dans l’aventure automobile chinoise ! Dès 2006, l’entreprise DR Motor sortait de terre ! Fondée par un industriel italien, il avait réalisé très tôt l’excellent rapport qualité/prix de certains modèles chinois. Y voyant un intérêt pour les proposer en Italie. La marque s’était associée exclusivement à Chery, pour y distribuer localement ses modèles. C’est comme cela que naquit en 2007 le DR 5, un Chery Tiggo à peine rebadgé. Un modèle connu pour être très inspiré du Toyota RAV4 de seconde génération ! Depuis, la marque a multiplié les modèles, et en propose actuellement quatre dans sa gamme. Il s’agit tous de SUV : le DR 3 de segment B, et les DR 4/5, DR F35 et DR 6 tous de segment C. La marque lançait récemment son premier modèle 100% électrique : la mini citadine DR 1.

De Chery à BAIC

Aujourd’hui, c’est un tout autre modèle qui est annoncé par l’importateur italien : l’Ickx K2. Venant d’un constructeur belge, cela ne nous aurait pas surpris, Jacky Ickx étant un grand pilote automobile, célébré partout au Plat Pays. Mais pour un constructeur italien, le lien avec la péninsule est moins évident. Le K2 fait quant à lui sans doute allusion au deuxième plus haut sommet du monde (8 611m) après l’Everest ! Pour vanter ses capacités de franchissement sans doute. Ou alors est-ce un clin d’œil à son pays de naissance ? Le K2 est chinois, tout comme l’Ickx K2, qui est en...Lire la suite sur Autoplus