Ibuprofène : dangereux dès le début de la grossesse

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Ibuprofène : dangereux dès le début de la grossesse

Enceinte depuis peu, vous avez de la fièvre ou une migraine ? Bannissez l’ibuprofène. Des chercheurs de l’Institut de recherche en santé, environnement et travail (Irset) de Rennes, et leurs collaborateurs, ont étudié l’impact de cette molécule sur la formation des testicules des fœtus mâles. Les résultats, publiés le 10 mars dans la revue Scientific Reports, suggèrent que l’ibuprofène pourrait altérer l’intégrité du système hormonal impliqué dans le développement des organes génitaux masculins, et ce, dès les premiers mois de la grossesse.

Des taux hormonaux affectés

"Nous avons observé un déséquilibre dans les taux d’Insulin-like 3 (INSL3) et de testostérone, deux hormones qui jouent de concert pour permettre la descente des testicules, explique Bernard Jégou, directeur de recherche à l'Inserm et coordinateur de l’étude. L’INSL3 est impliquée dans la première phase de descente des testicules dans l’abdomen du fœtus, alors que la testostérone masculinise le fœtus, accélère la descente des testicules et permet la formation du scrotum, dans lequel les testicules doivent normalement descendre."

Ces travaux font suite à des études épidémiologiques ayant révélé une corrélation entre la consommation d’ibuprofène en début de grossesse et l’augmentation du risque de malformations génitales. Les petits garçons nés de femmes ayant pris ce médicament présentent en effet un risque plus élevé de souffrir d’hypospadias ou de (...) Lire la suite sur Francetv info

"Terres électorales" : paroles de seniors
Collecte des Restos du coeur dans les supermarchés : de quoi ont-ils besoin ?
L'Ibuprofène déconseillé aux femmes enceintes dès les premiers mois de grossesse
franceinfo junior. Peut-on tout dire et tout publier sur Internet ?
Emballage identique mais qualité des produits différente selon les pays : "une stratégie qui n'est pas justifiable", dénonce la CLCV

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages