Hyundai N: fini les sportives en France jusqu'à nouvel ordre

·1 min de lecture

Hyundai a cessé la commercialisation de la i30 N "phase 1" fin 2019 en France et ne propose pas chez nous la version restylée de sa première compacte sportive, tout juste lancée sur d'autres marchés européens. Et le constructeur sud-coréen vient de dévoiler la citadine vitaminée i20 N, qui doit être commercialisée au printemps 2021, mais un porte-parole de la marque nous a révélé que l'arrivée de ce modèle en France était loin d'être garantie. Hyundai n'a pas encore tranché la question.

L'explication est simple : le malus écologique "assassine" les petites sportives qui doivent conserver un prix abordable tout en proposant des motorisations puissantes plus émettrices en CO2 que la moyenne. Difficile en effet de rendre attractive une Hyundai i30 N qui, avec des rejets de CO2 de 176g/km en cycle d'homologation WLTP, devrait écoper d'une taxe de 4.543€ en 2021 puis 6.039€ en 2022 pour un prix d'environ 35.000€ et doit affronter des autos à forte image de marque comme les Volkswagen Golf GTI, Renault Mégane RS et consorts. Sans compter que, plus le constructeur vend ce type de voitures à l'échelle européenne, plus il augmente sa moyenne d'émissions et risque ainsi de s'exposer à des amendes.

L'espoir d'un retour électrifié

Les données d'homologation de la i20 N ne sont pas encore connues ; elles pourraient déterminer le choix de Hyundai concernant son arrivée en France. Vous l'aurez compris, la commercialisation du futur Kona N chez nous est pour (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Reconfinement : les grands excès de vitesse en hausse de 50%
Un gros V8 pour le Jeep Wrangler (2020) !
Audi Q8 (2020) : prix des versions hybrides rechargeables
Futur SUV Mini : c'est pour 2023 !
Nouvelle Mercedes-Maybach Classe S (2020) : le luxe ultime