Hyundai et Kia développent une boîte de vitesse pilotée par l'IA

Futura avec l'AFP-Relaxnews
1 / 2

Hyundai et Kia développent une boîte de vitesse pilotée par l'IA

Le groupe Hyundai Motor a annoncé cette semaine qu'il s'associait à Kia Motors Corporation pour concevoir la première boîte de vitesse connectée au monde. Une technologie conçue pour optimiser l'expérience de conduite en réduisant le nombre de changements de vitesse superflus et en adaptant la conduite aux conditions de circulation actuelles.

Le système ICT (Information and Communication Technology) recourt à l'intelligence artificielle pour choisir « le scénario optimal de changement de vitesse pour les situations de conduite en temps réel », grâce à plusieurs caméras et radars intégrés au véhicule. Lors de tests du système réalisés sur une route très sinueuse, la fréquence de changements de vitesse était réduite d'environ 43 % par rapport aux véhicules non dotés du système ICT.

« Par exemple, lorsqu'un ralentissement relativement long est prévu et que le radar ne détecte aucune irrégularité de vitesse avec la voiture qui précède, l'embrayage de la transmission passe temporairement au point mort pour améliorer le rendement énergétique », expliquent les deux constructeurs.

Communiquer avec les feux tricolores

Hyundai et Kia visent à développer ce système pour qu'il soit capable de communiquer avec les feux tricolores grâce à la connectivité LTE et 5G, qui permettra des changements de vitesse encore plus efficaces. Comme les véhicules tendent à devenir plus autonomes, cette fonctionnalité aura aussi pour conséquence d'offrir une expérience de route plus fluide et plus économe en carburant.

Bien que cette technologie ne soit pas encore disponible, les deux entreprises prévoient de l'intégrer à leurs prochains véhicules. Elle viendra compléter le mode Smart Drive déjà proposé, un mode qui change automatiquement les vitesses, mais qui le fait selon les préférences de conduite du conducteur.

> Lire la suite sur Futura