Hyundai iMax N 'Drift Bus' - Huit places et un V6 de plus de 400 ch

feedback@motor1.com (Adrian Padeanu)
Hyundai iMax N Drift Bus

Nous sommes admiratifs lorsque les constructeurs sortent de leur zone de confort pour construire quelque chose de très spécial.

Nous connaissons tous la division N Performance de Hyundai pour ses i30 N et Veloster N, mais leur dernier produit est d'une tout autre nature. Malheureusement, l'iMax N Drift Bus n'est qu'une pièce unique destinée à la piste et qui fait suite à un autre véhicule étrangement intéressant présenté cette semaine par l'entreprise - le concept Veloster Grappler.

Dans le même esprit que les Ford Transit Supervan et Renault Espace F1, Hyundai a décidé de construire une fourgonnette équipée d'un moteur V6 bi-turbo de 3,5 litres qui remplace le moteur diesel de 2,5 litres de série. Elle développe 402 chevaux et 555 Nm de couple qu'elle envoie aux roues arrière tout en conservant les huit places du fourgon dont vous avez peut-être entendu parler sous le nom de Grand Starex, i800 ou H-1 selon les pays.

Toute cette puissance est transférée à la route par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses automatique à huit rapports reliée à un différentiel, tandis que la bande sonore est assurée par un échappement spécifique. L'équipe australienne de Skunkworks, à l'origine de ce projet, a installé un kit carrosserie aérodynamique fait sur-mesure, des amortisseurs modulables et des freins cachés derrière les jantes en alliage de 19 pouces provenant de l'i30 N et enveloppées de pneus performance.

Fait amusant : Hyundai dit que l'iMax N Drift Bus a une répartition parfaite du poids de 50:50 à condition que les huit sièges soient occupés. Les sièges avant et le volant ont reçu le traitement N, tandis que les deuxième et troisième rangées de sièges ont été enveloppées dans du daim et du cuir. Le volumineux espace de chargement de 842 litres offre suffisamment d'espace pour stocker les pneus si besoin.

Nous verrons plus de fourgonnettes de ce type ce week-end au Sydney Motorsport Park en Australie où l'iMax N Drift Bus sera engagé dans le 'World Time Attack' Challenge dans trois disciplines différentes.

Actualité Hyundai