Un hypermarché libre-service ouvre sous tension en Haute-Loire

1 / 2

Casino renonce provisoirement à l'ouverture d'un hypermarché sans caissiers en Haute-Loire

La première ouverture, sans caissière ni hôtesse, de l'hypermarché Géant (groupe Casino) de Vals-près-le-Puy, en Haute-Loire, s'est déroulée dimanche 15 décembre dans un climat tendu, en présence d'élus locaux et de manifestants contre cette nouvelle pratique, a appris l'AFP. 

Quelques 200 personnes selon la CGT, une soixantaine d'après la police s'étaient rassemblées dans l'après-midi devant ce magasin qui emploie 180 personnes dans cette petite commune urbaine de montagne, limitrophe du Puy-en-Velay.

Parmi elles des salariés opposés à ce nouveau mode de fonctionnement de leur magasin, des représentants syndicaux, quelques "gilets jaunes" et des élus locaux comme le maire du Puy-en-Velay, Michel Chapuis (UDI), ou Laurent Johanny (Génération.s), chef de file de l'opposition municipale, candidat à la mairie en mars 2020. Ce dernier a déclaré à l'AFP regretter "le manque de courage politique" des élus de l'agglomération du Puy-en-Velay (ndlr : présidé par Michel Joubert, DVD) qui ont refusé selon lui jeudi 12 décembre d'adopter sa "motion de soutien aux salariés de l'hypermarché opposés à cette nouvelle pratique".

Un huissier de justice et deux inspecteurs du travail

"La direction de Casino a mobilisé pas moins de 36 agents de sécurité, qui ont surtout empêché la plupart des gens qui le souhaitaient d'entrer dans le centre commercial", a de son côté affirmé à l'AFP Christophe Romeuf, délégué du syndical CGT. Le syndicaliste...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi