Hyperinflation. Le Venezuela lance un billet de 1 million de bolivars qui ne vaut que 50 cents de dollar

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Pour tenter de “rattraper” l’hyperinflation, trois nouveaux billets de la monnaie vénézuélienne sont entrés en circulation ce lundi 8 mars. Mais, même à eux trois, ils ne représenteraient pas l’équivalent de 1 dollar.

La Banque centrale du Venezuela (BCV) l’avait annoncé vendredi et les nouveaux billets sont entrés en circulation ce lundi 8 mars. Dans son communiqué, repris notamment par Forbes México, la BCV explique que “ces nouveaux billets vont optimiser l’actuel système en circulation pour répondre aux demandes de l’économie nationale”.

À lire aussi: Subterfuges. Au Venezuela, le colis alimentaire est vidé de sa substance

Les trois nouveaux billets sont d’une valeur nominale de 200 000, 500 000 et 1 million de bolivars. Ce dernier ne représenterait que “50 cents de dollar” (dont le taux change tous les jours), titre El País América qui souligne que “l’hyperinflation a dévoré la monnaie locale”.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des prix qui n’ont plus grand sens

En 2018 déjà, le Venezuela de Nicolás Maduro avait dû enlever cinq zéros au bolivar. Si l’Institut national des statistiques ne publie plus de chiffres sur l’inflation, celle-ci est estimée par la plupart des économistes à 3 000 % en 2020.

Sur une liste de 18 produits de base, signale le site vénézuélien Descifrado “seul un produit, le sel [1 kilo], coûte 680 000 bolivars, le reste

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :