Hypercar Peugeot : y aura-t-il une version routière ?

·1 min de lecture

Le règlement de la future catégorie Hypercar du championnat du monde d'endurance WEC a pour but que les prototypes les plus performants de la discipline soient plus proches de véhicules de route que les LMP1 qu'ils remplaceront. Cela ouvre la porte à la production de déclinaisons routières des hypercars en question comme Toyota prévoit de le faire avec sa GR Super Sport. Dans l'autre sens, Aston Martin prévoyait de faire courir sa Valkyrie au Mans avant de geler ce projet. Quid de Peugeot ?

Le constructeur français engagera une hypercar dans le championnat WEC 2022-2023. Malheureusement, aucune version "route" ne serait prévue selon le site Car Throttle. "Nous entrons dans la catégorie Le Mans Hypercar (appelée LMH) en construisant un prototype 100% conçu pour la course. Nous n'avons pas à construire une hypercar de route ou à avoir une connexion avec un modèle routier pour obtenir l'homologation de notre voiture de course. Néanmoins, il y a des ponts entre Peugeot Sport Engineered et le programme d'endurance de Peugeot", aurait déclaré un porte-parole du constructeur.

Sur la piste une hypercar, sur la route une berline

Les "ponts" en question sont à chercher du côté de l'électrification. L'hypercar sera en effet hybride comme la 508 PSE, berline sportive hybride rechargeable tout juste lancée. Mais là où cette dernière se contente des 360ch de son quatre-cylindres turbo associé à deux moteurs électriques, l'hypercar tirera 680ch de son V6 biturbo combiné (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Top 10 des plus belles Bugatti de l'histoire
Le Bentley Bentayga (2020) imaginé en pick-up
La Renault Clio V6 (2000) a 20 ans !
Vente aux enchères : des anciennes sportives d'exception à la vente "Parisienne 2021"
Mazda : des pièces pour RX-7 remises en production
Covid-19 : Uber offre 10 millions de trajets pour aider les gens à se faire vacciner