Hymne iranien : des joueurs muets parce que le sport est politique